Turin et le Piémont

Ancienne capitale des ducs et rois de Savoie (dès 1563), la ville de Turin fut également la première capitale de l’Italie (1861-1865). Située au pied des Alpes et de la colline turinoise, la ville est dominée par la majestueuse basilique de Superga où sont conservés les tombeaux des rois.
L’aménagement de la ville s’effectue à partir de la deuxième moitié du XVIe siècle, sous les ducs de Savoie. L’architecture baroque prend place dans les rues grâce aux architectes Guarini ou Juvarra ; le palais Carignan et le palais Madame témoignent de cette inclinaison pour le baroque.

italy-turin

La promenade du roi à Turin

Turin fut pendant des siècles la capitale de nombreux royaumes. Cet itinéraire vous propose de découvrir les grands monuments qui ont marqué les différents règnes.
Commencez votre visite par la piazza Carlo Felice située à quelques pas de la gare de la Porta Nuova.
Empruntez la via Roma et arrêtez-vous sur la piazza San Carlo. Cette importante place de Turin fut édifiée au XVIIe siècle d’après les places royales françaises.
Surnommée “le petit salon de Turin”, la place accueille sous ses arcades de nombreux cafés et boutiques. Voyage idéal pour senior célibataire ou senior en couple.

turin-italy

En prolongeant la rue, jusqu’à son extrémité, vous déboucherez sur la piazza Castello. Ancien coeur administratif et résidentiel de la maison de Savoie, la place a gardé tout son charme et conservé tous ses monuments : le palais Madama, la palais royal ainsi que sa bibliothèque, ses jardins et son armurerie.
Découvrez également l’église San Lorenzo, splendide chef-d’oeuvre de l’art baroque et le théâtre Regio.
Continuez votre chemin en descendant la via Po. Cette longue rue conduit, à gauche au musée national du Cinéma ou à droite à la pinacothèque de l’académie Albertina.
Avant d’arriver sur la piazza Vittorio Veneto, découvrez sur votre droite la fondation Pietro Accorsi où est exposée une importante collection d’Arts décoratifs.
Votre parcours se terminera sur la piazza Vittorio Veneto. En effet, celle-ci débouche sur le Po et offre une vue pittoresque sur l’autre rive, la Grande Madre et la basilique Superga comme toile de fond.

 

Turin et ses parcs verdoyants

La ville industrielle conserve quelques espaces verts où il fait bon de se prélasser. Le parc de Valentino, avec ses 45 hectares de verdure le long du Po, reste le parc préféré des Turinois.
Entrez dans le parc par le corso Massimo d’Azeglio et contemplez le château de Valentino.
Ce château de plaisance fut réhabilité pour Marie-Christine de France au XVIIe siècle.
La façade côté ville est caractéristique des châteaux français de cette époque.

Continuez votre visite avec le jardin botanique, situé à gauche du château. Ce jardin présente un herbier de plus de 700 000 espèces (le 2e plus grand d’Italie après Florence).
Au fond du parc, le Palais des expositions de Turin accueille de nombreuses manifestations comme le Salon international de l’automobile ou des expositions artistiques.
Suivez la via M. Bolardo et contemplez la Fontaine des mois, érigée en 1898 afin d’embellir l’entrée de l’exposition nationale. Son cadre romantique attire de nombreux touristes : la photo souvenir s’impose !

Continuez votre visite par une promenade pittoresque dans le Giardino Roccioso aménagé pour célébrer le centenaire de l’unité italienne.
Puis terminez la visite par le Bourg médiéval et son château. Ces monuments ne sont que des décors construits pour l’Exposition Internationale de 1884 par Alfredo D’Andrade. Contemplez ses 41 édifices du Piémont, reconstitués dans les moindres détails.
Partez à l’assaut de la forteresse !

SplitShire / Pixabay

SplitShire / Pixabay

Turin romantique

Loin des regards indiscrets et des agitations du centre-ville, découvrez la rive droite du Po avec ses quartiers chics et ses magnifiques villas à flan de colline.
Traversez le Po par le pont Vittorio Emmanuele I et contemplez la Gran Madre di Dio. Cette église fut construite pour célébrer le retour de Victor-Emmanuel de Savoie au Piémont.
Sur la place de cette église, vous pourrez vous arrêter boire un thé ou un cappuccino au Gran Bar avant d’escalader le mont des Capucins.
Du haut de ses 284 mètres d’altitude, la colline offre un magnifique panorama sur la ville, avec en toile de fond, les Alpes et le Mont rose.

italy-turin-romantique
Les amateurs de montagnes et d’alpinisme seront ravis de visiter le musée de l’Alpinisme situé à son sommet.
Le musée conserve les bivouacs des frères Ravelli datant de 1937.

En redescendant vers le Po, passez par la piazza de Crimea et observez l’architecture insolite d’un immeuble de 1956 construit par Jaretti et Luzi. Son style se situe entre l’univers pop des années 60 et l’art de Gaudi.
Vous terminerez cette visite sur le corso Fume : de délicieuses friandises vous attendent chez Re Gianduja !

Sélection des meilleurs week-end  pour les seniors à Turin: tarifs dès 65 €

776_voir-bon-plan